Il y a quelques années j’ai découvert une technique d’art thérapie : le coloriage anti-stress. Au delà de son côté mignon et enfantin, ce loisir m’a apporté un réel sentiment d’apaisement. Je vous explique tout…  

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Qu’est-ce que l’art thérapie ?

Lorsque je me suis intéressée à l’art thérapie, j’ai d’abord pensé que c’était une façon différente de nommer le coloriage anti-stress… En réalité l’art thérapie est bien plus vaste, elle peut prendre de multiples formes : musique, peinture, sculpture, théâtre, coloriage, etc.

L’art thérapie permet d’entrer en introspection, d’exprimer ses émotions via différentes formes d’art et ainsi de soigner son moral. C’est une méthode de plus en plus utilisée par les psychothérapeutes notamment.

En vrai, ça marche vraiment ?

Quand je me suis mise au coloriage anti-stress, j’étais dans une période de chômage qui s’éternisait. Le coloriage m’a permis de faire une pose dans mes recherches d’emploi qui commençaient sérieusement à me faire douter de l’intégralité de mes choix de vie.

Couper mon smartphone et éteindre mon ordinateur pour ouvrir un coloriage, l’observer, choisir les couleurs et me mettre à l’oeuvre m’a vraiment aidé dans cette période. Au tout début, je pensais à un milliard de choses lorsque je coloriais mais au fur et à mesure j’ai pu développer ma capacité à me concentrer et à apprécier l’instant présent.

Le coloriage est aussi un petit retour en enfance qui fait de bien et permet de décompresser, tout simplement !

Quelques conseils pour commencer le coloriage anti-stress…

Si l’idée vous tente j’ai listé trois conseils pour vous permettre de tester le coloriage à moindre coût et dans les meilleures conditions.

1. Trouvez des coloriages qui vous inspirent

Le but n’étant pas de se forcer, mon premier conseil consiste donc à choisir un coloriage qui vous plait.

Vous pouvez acheter un livre de coloriage en librairie/grande surface ou bien imprimer un coloriage trouvé sur Internet.

Dans le premier cas je vous conseille de prendre le temps de feuilleter le livre de coloriage pour voir si son contenu vous inspire. Pour les coloriages à imprimer soi-même, je vous ai préparé un tableau Pinterest, vous n’avez plus qu’à choisir !

* Astuce supplémentaire : Si vous avez opté pour le livre et que vous souhaitez colorier plusieurs fois le même dessin je vous conseille de numériser/photocopier votre modèle avant de le mettre en couleurs. Bien entendu, cela doit rester pour une utilisation personnelle.

2. Feutres ou crayons de couleur ?

A vous de voir selon vos préférences !

Personnellement je colorie aux feutres la plupart du temps car je les trouve plus simples d’utilisation. Plus rarement j’utilise des crayons de couleur, notamment dans les livres dont les feuilles sont trop fines pour être coloriées aux feutres.

Vous l’aurez compris, l’épaisseur du papier sera aussi déterminante car vous ne pourrez pas colorier tous les livres de la même façon (si vous avez opté pour le livre, sinon pas de souci !). Par exemple, les feutres transpercent rarement le papier des livres de coloriage Hachette tandis qu’ils transpercent aisément les livres de coloriage Rustica !

Pour les crayons de couleur, j’achète souvent la marque distributeur en veillant à ce que la pointe ne soit pas trop dure. C’est une question de goût bien évidemment mais pour commencer je pense que c’est largement suffisant.

Pour les feutres cela dépendra du style de coloriage que vous avez choisi. Si votre modèle comporte des détails très fins, je vous conseille de prendre des Stabilo Point 88 ou des Staedler Triplus fineliner, leur pointe ultra fine vous facilitera la vie !

En revanche si votre modèle présente des grosses zones à remplir, optez plutôt pour des Stabilo Pen 68 ou encore des Bic Kids.

3. Lancez-vous !

Le coloriage anti-stress est un moment que l’on prend pour soi. Installez-vous au calme dans un endroit que vous aimez, avec une boisson chaude ou un peu de musique. N’oubliez pas d’éloigner votre téléphone ou de le mettre en mode avion pour ne pas être dérangé.e.

Lancez-vous ! Il n’y a pas de coloriage « moche » ou « raté », écoutez-vous, suivez vos envies même si les couleurs ne correspondent pas à la couleur réelle de ce que vous coloriez.

Julie

Write A Comment