Ça t’es jamais arrivé de pester au fond de ton canapé devant ta télé parce que la nana qui vante le tout dernier produit à la mode pour réduire les rides est aussi lisse qu’une feuille de papier ? Honnêtement, moi oui. C’est devenu tellement agaçant que je ne regarde plus la télé… Même constat dans les magazines féminins !

Franchement, la femme parfaite, sous tous les angles, dans toutes les poses, complètement lisse, le cheveux brillant et la peau éclatante en toutes circonstances… Ça ne peut plus durer, personne n’est dupe mais pourtant tout le monde continue d’y croire. Ça ne tourne pas rond !

La semaine dernière, j’ai découvert « Simplement Femme ». J’ai été touchée par ce projet, c’est pourquoi je te le présente aujourd’hui…

Le projet Simplement Femme : des photographies pour décomplexer les femmes

C’est ce ras-le-bol des images retouchées à outrance qui a poussé Margaux, photographe professionnelle, à monter le projet « Simplement Femme ». Le but, montrer aux femmes qu’elles sont toutes différentes, que leurs formes, qu’elles considèrent souvent comme des bourrelets disgracieux ou des défauts, sont ce qui les rendent uniques et belles.

Margaux propose aux femmes qui le souhaitent de poser nues afin de reconstruire la vraie image de la femme, sans artifices. Quelles soient rondes ou minces, petites ou grandes, à la peau noire ou blanche, à la poitrine généreuse ou menue, toutes les femmes, aussi différentes qu’elles soient, sont belles et tout simplement femmes.

Sur ces clichés monochromes, les formes, les cicatrices… la beauté à l’état pur

Découvre la galerie photo Simplement Femme.

Sous l’objectif de la photographe, Margaux

De ton côté, comment abordes tu les séances photos auprès des femmes nues ?

« Et bien écoute, assez simplement, car le but est de les mettre à l’aise et qu’elles se sentent bien directement, donc pas de chichi, je reste moi-même, je parle beaucoup, je leur pose des questions aussi. A savoir quel est leur plus gros complexe, pour justement travailler là-dessus en image. »

Comment s’est passé la toute première séance ?

« La première séance s’est bien passé vu que j’avais demandé à une amie, donc ça j’avoue que ça facilitait pas mal les choses. J’étais quand même stressée, mais ça a été au final. »

Avais-tu des appréhensions particulières ?

« Non, du tout, je suis à l’aise avec le corps de la femme, assez ouverte d’esprit aussi ! »

Du côté des participantes : « On doit être fières d’être telles que l’on est ! »

Touchée par le projet Simplement Femme, M. a participé à une séance photo.

Comment as tu connu ce projet?

« J’ai découvert ce projet par le biais d’une amie, sur sa page Facebook… En découvrant les photos des premières femmes y ayant participé, je me suis dit : « Ouah!! Elles sont absolument magnifiques! Leurs défauts sont tellement beaux car tellement vrais… »

Raconte nous comment tu as décidé de poser…

« J’ai eu une sorte de déclic… Je suis passée de « Je n’oserai jamais » à « Et pourquoi pas moi? » Il faut dire que l’amie qui avait partagé ce projet, voyant que j’étais partagée, m’a motivée en me disant : « Allez, on le fait ensemble!! » Et puis je viens d’accoucher de mon 4ème bébé, j’ai le corps d’une maman, mais j’ai envie d’en être aussi fière que je le suis de mes enfants ! Toute ma vie j’ai couru après la perfection, j’étais toujours trop ceci, pas assez cela… Et quand je regarde mes anciennes photos, je me dis : « Mais mince, j’étais pourtant pas si mal… » J’ai voulu, par ce projet, faire la paix avec moi-même, m’accepter pour une fois telle que je suis, avec mes seins lourds de lait, mon ventre mou, mes hanches élargies… »

L’as-tu dit à tes proches ?

« J’en ai parlé à mon compagnon au préalable, j’avais besoin de son soutien… Il est très fier que je l’aie fait. Il sait aussi que pour moi, c’est un acte féministe au sens premier du terme… Je l’ai fait pour que mes filles et leur génération, en voyant ces photos, se construisent avec de vrais modèles de femmes, pas avec ceux photoshopés des magazines… Et que mon fils, comme les autres petits garçons de sa génération, respectent les femmes et les aiment dans leur variété… Du coup, j’en ai aussi parlé à mes amies proches pour qu’elles comprennent que c’est un combat important à mener pour changer le regard que l’on porte sur soi et sur les autres femmes, qu’on soit un peu indulgentes entre nous…
Par contre, j’avoue ne pas avoir encore eu le courage d’en parler à ma famille… Paradoxalement, j’ai grandi dans une famille très pudique où l’on ne montre pas sa nudité… Je leur en parlerai quand ce sera le bon moment… J’ignore quand, donc ! »

Raconte-nous ta séance photo…

« La séance s’est merveilleusement bien passée ! D’abord, j’étais avec une de mes plus proches amies, donc on se sentait moins seules face à la montée de stress à l’approche du studio ! Et Margaux est une femme formidable qui nous a mises tout de suite très à l’aise ! On s’est tout de suite très bien entendues ! On a beaucoup ri, tout s’est fait avec naturel et bonne humeur ! Au bout de 5 minutes, j’avais déjà presque oublié que j’étais nue devant un objectif !
À l’issue de la séance, j’étais fière ! Les premières photos que j’ai pu voir étaient tellement bien réalisées grâce au talent de Margaux que je n’ai pas regretté une seconde ce moment ! En revanche, j’avoue que j’ai eu un peu le trac en voyant ma photo sur Facebook, le nombre de « like » et de partages… Ça y est, c’était du concret, j’étais entrée de plein pied dans le projet ! Mes amis allaient potentiellement me voir au détour d’un partage… Ce qui n’a pas manqué !! Mais les premiers retours sont tellement gentils et positifs que j’en ressors pleine de confiance en moi, j’ai un nouveau regard sur moi, que je n’avais pas eu depuis longtemps… »

Que retiens-tu de cette expérience ?

« Ce que je retiens, c’est que la photographie est un art, que Margaux est une artiste, et que par sa photo, elle a repeint mon corps et celui des autres femmes du projet à la couleur que l’on souhaitait… Celle de la confiance en soi, celle de l’acceptation de soi, de la paix avec soi-même… Elle révèle, à travers son objectif, la lumière que chaque femme porte en elle! On doit être fières d’être telles que l’on est ! Si nous ne portons pas nous-mêmes un regard bienveillant sur notre propre corps, qui d’autre le fera ? Aimez-vous, les filles, on n’a qu’une vie ! Arrêtons de nous la gâcher avec des stéréotypes irréalistes et tellement moins beaux que la réalité !! »

Un grand merci à Margaux qui m’a permis de parler de son projet, ainsi qu’à M. pour avoir pris le temps de partager son expérience.

En savoir plus

Write A Comment